Innova Ocular - ICO Barcelona

Unité de neurophtalmologie

Du nerf optique au cortex cérébral, de nombreuses maladies peuvent affecter la vision, le mouvement des globes oculaires ou des pupilles.

Le neurophtalmologue travaille en collaboration avec le neurologue et le neurochirurgien pour diagnostiquer et traiter les maladies non oculaires de la vision.

L'œil fonctionne comme une caméra vidéo qui capte les images et les transforme en impulsions électriques. Le nerf optique et la voie optique intracérébrale conduisent ces impulsions jusqu'à la zone postérieure du cerveau, qui est celle qui en réalité « voit ».

La transmission des impulsions de la vision peut être affectée par différentes maladies du nerf optique ou du cerveau ; les plus fréquentes sont de type circulatoire, mais il peut également s'agir de troubles héréditaires, métaboliques et de maladies auto-immunes (comme la sclérose en plaques). Les problèmes de l'hypophyse et l'augmentation de la pression intracrânienne peuvent également altérer la vision. 

D'autres pathologies peuvent affecter la vision en causant des lésions dans les zones visuelles du cortex cérébral.

Un autre point commun entre le cerveau et l'œil se trouve au niveau des mouvements oculaires : le cerveau coordonne le mouvement précis et conjoint des deux yeux pour obtenir une image unique en trois dimensions. Lorsqu'un mécanisme moteur se détraque, la vision double (diplopie) ou des tremblements oculaires (nystagmus) apparaissent. Chez les personnes diabétiques ou hypertendues, cela peut paralyser certains nerfs chargés de faire bouger le globe oculaire. Le neurophtalmologue détermine quel est le nerf affecté et la cause de la paralysie. La dynamique des pupilles est également soumise à un contrôle cérébral qui fait l'objet d'une étude au sein de cette unité. 

En outre, le neurophtalmologue peut donner des conseils sur la rééducation des personnes ayant une faible vision d'origine cérébrale, participe à la prévention des facteurs de risque pour la circulation de l'œil et du cerveau et intervient dans le diagnostic et le traitement des migraines.

Il s'agit d'une unité d'ophtalmologues dont le niveau d'expertise est très élevé, à mi-chemin entre l'ophtalmologie et la neurologie. L'unité de neurophtalmologie se compose du Dr Manuel Romera, qui la dirige, et du Dr Ana Blázquez.

En quoi consiste l'activité de l'Unité de neurophtalmologie ?

•    Diagnostic et traitement des maladies du nerf optique.
•    Étude des voies optiques et de la vision « cérébrale ».
•    Étude de la motilité oculaire et de la dynamique pupillaire.
•    Campimétrie neurophtalmologique assistée par ordinateur.
•    Analyse des neuro-images (TAC, résonance magnétique, etc.).
•    Injection de toxine botulinique (BOTOX).

Ce site Web utilise des cookies, lisez notre déclaration de confidentialité ici
Politique des cookies