Innova Ocular - ICO Barcelona

Tomographie du glaucome (TCO)

La tomographie à cohérence optique (TCO) du glaucome est essentielle pour le suivi et le diagnostic précoce du glaucome de façon experte et précise.

Qu'est-ce que c'est ?

La TCO du glaucome (le sigle provient de la dénomination de la technique en anglais « Optic Coherence Tomography ») est un examen non invasif du fond de l'œil qui fournit des images radiographiques des couches de la rétine avec une grande résolution.

Sur quelles maladies est-elle utilisée ?

La TCO du nerf optique est employée dans le diagnostic et le suivi de plusieurs neuropathies telles que le glaucome, la névrite, les drusen du nerf, etc.

Le glaucome est une maladie du nerf optique qui consiste en une perte graduelle et caractéristique des fibres nerveuses qui le composent. Le nombre de fibres nerveuses des nerfs optiques peut beaucoup varier entre les individus, allant de 700 000 jusqu'à 1 700 000 (Human optic nerve fiber count and optic disc size. [Décompte des fibres du nerf optique humain et taille de la papille optique.] IOVS, Jonas JB, Schmidt AM, et al.) mais lorsque le dommage glaucomateux apparaît, les fibres s'atrophient selon un schéma commun à toutes les personnes, et c'est justement ce que la TCO recherche. 

De quel équipement de TCO dispose l'ICO ?

À l'ICO, nous disposons du système de TCO en domaine spectral Cirrus (fabriqué par Carl Zeiss), qui présente une meilleure résolution et vitesse de balayage que la version précédente (le système de TCO en domaine temporel Stratus). Cette technologie permet au système de TCO en domaine spectral d'obtenir des images de la rétine environ 50 fois plus vite que le système de TCO en domaine temporel (18 000-27 000 balayages axiaux par seconde).

Quels sont les fondements techniques de la TCO ?

La TCO se fonde sur le principe optique de l'interférométrie.  Elle utilise une source de lumière infrarouge qui pénètre dans l'œil, est reflétée sur la rétine et qui, en ressortant, produit une interférence, « traduite » par la TCO en une carte des épaisseurs de la rétine. Il existe un code de couleurs : les couleurs froides (bleu, noir) représentent le tissu le plus fin, tandis que les couleurs chaudes (rouge, jaune, blanc) représentent le tissu le plus épais. 

La TCO du glaucome mesure la partie de la rétine se trouvant la plus proche du nerf optique (couche de fibres nerveuses péripapillaires) et la compare avec une base de données de personnes du même âge non atteintes de glaucome.

Quelle est son utilité clinique ?

Votre ophtalmologue peut interpréter et vous expliquer ces résultats. Des faux positifs (c'est-à-dire que l'analyse « automatique » du logiciel indique un dommage dans le nerf, alors qu'il n'est pas réel) et des faux négatifs (l'analyse « automatique » indique que tout est normal, alors qu'il existe un dommage glaucomateux dans le champ visuel ou la photo de la rétine en noir et blanc) se produisent dans une proportion très faible des cas. C'est la raison pour laquelle dans le cadre du diagnostic et du suivi du glaucome, plusieurs tests doivent être réalisés, comme la campimétrie, la rétinographie anérythre, la TCO, la tension intraoculaire et l'examen direct du nerf par le spécialiste. 

Une application très utile de la TCO du glaucome est la possibilité d'évaluer la progression de la maladie au moyen d'études périodiques menées à l'aide de logiciels intégrés d'analyse des changements entre les explorations.

La TCO représente un instrument très utile pour découvrir des défauts minuscules du nerf optique et ainsi diagnostiquer le glaucome à des stades très précoces, avant qu'une atteinte du champ visuel n'apparaisse (ce que nous appelons « glaucome pré-périmétrique »).

Avant le développement de la technologie de mesure du nerf optique, la définition du glaucome se fondait sur l'atteinte spécifique du champ visuel. Mais aujourd'hui, la maladie peut être diagnostiquée bien avant et le traitement peut commencer de façon précoce.

Ce site Web utilise des cookies, lisez notre déclaration de confidentialité ici
Politique des cookies