Innova Ocular - ICO Barcelona

Myopie maligne ou forte

Un allongement excessif de l'œil peut avoir de nombreuses conséquences, que nous devons connaître.

Qu'est-ce que c'est ?

La myopie est un défaut de réfraction (graduation en dioptries) dans lequel la focalisation d'objets situés au loin se fait en avant de la rétine et non sur elle, ce qui rend la vision de loin floue. Normalement, cela se produit en raison d'une augmentation de la longueur de l'œil, principalement aux dépens de la partie postérieure de celui-ci. Lorsqu'un œil présente plus de 8 dioptries, nous parlons de myopie maligne ou forte.

Quand la diagnostique-t-on ?

L'apparition de la myopie forte a lieu dans l'enfance, entre 5 et 10 ans, et tend à se stabiliser à la fin de l'adolescence. Elle affecte 2 % de la population. Cependant, il arrive parfois que l'allongement du globe oculaire ne cesse pas et que la myopie continue de s'aggraver. Lorsque cela a lieu, des complications peuvent apparaître sur le vitré, la rétine ou la choroïde, dans le segment postérieur de l'œil. Cette forme de myopie qui s'aggrave avec l'âge porte le nom de myopie dégénérative.

Quels problèmes engendre-t-elle ?

Les problèmes les plus fréquents affectant les patients atteints de myopie forte sont les suivants :

  • L'atrophie progressive de la rétine et de la choroïde, pouvant affecter la zone centrale de celle-ci : la macula.
  • Le décollement de la rétine. Des dégénérescences périphériques de la rétine apparaissent souvent en raison d'une longueur antéro-postérieure excessive de l'œil, favorisant la formation de trous ou déchirures lorsqu'il se produit un décollement postérieur du vitré.
  • Le trou maculaire myopique.
  • Le développement de vaisseaux sanguins sous la rétine (membrane néovasculaire sous-rétinienne), semblables à ceux qui apparaissent dans la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) dans sa forme humide.
  • La séparation des couches de la rétine, dénommée rétinoschisis maculaire.
  • Les altérations du nerf optique.

Quels sont ses symptômes ?

Les patients souffrant de myopie forte peuvent présenter une vision floue ou voir les lignes tordues (métamorphopsie). Lorsque cela arrive, il faut consulter un ophtalmologue de toute urgence. Mais toutes les lésions de la rétine dont souffrent les yeux myopes n'entraînent pas de symptômes ; il est donc recommandé d'effectuer régulièrement des examens oculaires complets en vue de les détecter.

Peut-on la prévenir ?

Bien qu'on ne puisse pas prévenir la progression de la myopie, nous pouvons en revanche traiter certaines complications développées par ces patients au moyen de la chirurgie vitréo-rétinienne (décollement de la rétine, trou maculaire…) ou d'injections intra-vitréennes (membrane néovasculaire sous-rétinienne).

Il ne faut pas oublier que les personnes atteintes de myopie forte courent un plus grand risque de développer d'autres maladies telles que la cataracte précoce et le glaucome chronique. Raison de plus pour consulter régulièrement son ophtalmologue.

Ce site Web utilise des cookies, lisez notre déclaration de confidentialité ici
Politique des cookies